Eric GENESTE

PROFESSION : MUSICIEN PLURIEL

Chef de l’Orchestre Symphonique de Mâcon-Bourgogne Sud et directeur artistique du Concours international de chant de Mâcon.

Natif de Vichy, pianiste et trompettiste de formation, EG a partagé sa carrière d’instrumentiste et pédagogue entre Paris et son bourbonnais natal.

Son tempérament entreprenant, son caractère fédérateur, sa formation «pluriel» et son ouverture sur différents milieux et pratiques musicales l’ont naturellement conduit tout au long de sa carrière vers la direction de différentes formations et orchestres à la tête desquels il a su s’attacher la confiance de nombreux solistes et compositeurs qu’il a croisés dans sa carrière.

Eric Geneste entre au Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Paris à l’âge de 14 ans en solfège spécialisé puis harmonie, contrepoint et analyse, ainsi que dans la classe de Maurice André. Parallèlement à son Premier Prix de trompette au CNSMD, il poursuit ses études d’accompagnement, de direction d’orchestre et de piano. Il obtient le Premier Prix d’Asnières sous la direction de Christian Manen, Prix de Rome. À la sortie du Conservatoire, Eric Geneste crée avec Patrice Fabert le Quintette de trompettes de Paris, actuellement ETP. Il fait partie de l’Ensemble de cuivres de Guy Touvron, et joue avec l’Orchestre National où il participe à plusieurs tournées et concerts sous la direction de Charles Dutoit et Lorin Mazel.

Pianiste et accompagnateur, il est également souvent sollicité, aussi bien dans le répertoire classique qu’auprès d’artistes de la chanson, du cinéma et du théâtre pour lesquels il compose des chansons et des musiques de scène. (Poètes maudits P.Chéreau, Raoul Sangla au Théâtre des Amandiers).

De ces fructueuses rencontres, Eric Geneste, affectionnera toujours les oeuvres associées au théâtre ou à la danse et bien sûr à la scène lyrique. Dans le cadre de la Saison Lyrique de Pierre Thirion-Vallet, sa rencontre avec Anne-Laure Liégeois, Compagnie Le Festin, alors directrice du CDN d’Auvergne sera l’occasion de plusieurs productions très remarquées dont «Rita» de Donizetti et «Un mari à la porte» d’Offenbach.

En 2008, Eric Geneste est nommé Directeur artistique du Concours international de chant de Mâcon et chef permanent de l’Orchestre Symphonique de Mâcon- Bourgogne Sud avec lequel il poursuit généreusement, selon son caractère et son parcours pluriel, sa politique de << rencontres artistiques >> par une programmation ouverte, qui allie grand répertoire et créations, sur des thématiques toujours originales, autour de solistes et compositeurs de renom qui aiment venir partager avec lui leur passion musicale. Sous son impulsion, l’OSM s’inscrit non seulement dans la programmation de la scène nationale mais se produit également dans plusieurs Festivals (Nuits d’été, Été frappé, Contes et Lumières, Les Grandes Heures de Cluny).

Crédit Photo : Hervé Nègre